Arbalète

La poitrine de bras est au concept de la courbe l'arme semblable, mais, avec la force percutant plus grande.

Déjà dans la Grèce ancienne, l'arme d'origine de la poitrine de bras était mise. Gastraphetes était Hüfthohe l'arme qui reposait déjà sur le principe de la poitrine de bras durablement tendue. Aussi les légions romaines utilisaient les poitrines de bras partielles, cependant, ceux-ci étaient perfectionnés aux grandes armes de siège comme Balliste ou le scorpion romain. Les formes tôt de la poitrine de bras pouvaient aussi être trouvées dans la Chine tôt.

 

Gastraphetes

Gastraphetes

 

Au cours du 9ème siècle, la poitrine de bras s'imposait aussi militairement définitivement par l'usage massif par Normannen. Puisque la conséquence de coup de feu de la poitrine de bras d'une longue courbe se trouvait, donc, loin après, on mettait à des batailles à l'avenir fort sur des courbes. C'est pourquoi, la poitrine de bras trouvait plutôt dans les milices urbaines l'application, puisque la formation et les conditions corporelles n'étaient pas si hautes que pour un archer. A côté se développait aussi la lourde poitrine de bras de rempart qui était mise à la défense sur le mur.

 

pauvre de poitrine tireur médiéval

pauvre de poitrine tireur médiéval

 

pointes de flèche médiévales

pointes de flèche médiévales

 

 

A 15ème siècle tard apparaissait de manière accrue Arkebuse (boîte de crochet) qui remplaçait peu à peu la courbe et la poitrine de bras comme l'arme à feu lointaine jusqu'au centre du 16ème siècle.

 

 

 

 

 

This post is also available in: deDeutsch (Allemand) enEnglish (Anglais) itItaliano (Italien) zh-hans简体中文 (Chinois simplifié) ruРусский (Russe) esEspañol (Espagnol) arالعربية (Arabe)


Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!