L’armée continentale

L'armée continentale était un pouvoir de conflit qui était mis par le premier congrès continental du mouvement d'indépendance américain à la lutte des forces de conflit britanniques. Les soldats de l'armée continentale étaient mis à la disposition par 13 colonies de cette époque-là et opéraient à côté des milices respectives des colonies séparées. L'armée continentale était aussi le prédécesseur des Etats-Unis actuels Army.

 

Fond de formation:

En 1775 commençait à se dessiner que le mouvement d'indépendance américain est à résoudre Seulement militairement dans l'Amérique du Nord. Ainsi l'installation d'une armée disposée décidait du premier congrès continental le 15 juin 1775 à côté des milices des colonies respectives.

Par la crainte des représentants des colonies, une armée disposée pourrait être abusé après ou aussi plus tard pour l'exercice de pouvoir, comme c'était effectué en Europe les fois déjà innombrables, les décisions qui limitent au plus fort le fait d'être disponible, l'installation ainsi que le commandement sur la nouvelle armée étaient réalisées. Ainsi les mesures suivantes étaient prises :
- Le temps de service dans l'armée continentale était limité à 1 an
- La hauteur des contingents de troupes des colonies séparées étaient déterminés par les colonies

Comme à chaque nouvelle armée, l'armée continentale de beaucoup de problèmes se voyait aussi abandonnée, il manquait de l'alimentation suffisante et des munitions. Aussi l'armement n'était pas homogène le séparent devait être pris qui était à la disposition. Les lourds canons étaient également la marchandise rare.

 

 

 

Structure:

Les soldats des colonies respectives formaient propres Regimenter un numéro et le nom de la colonie portaient (par exemple, 3. Massachusetts). Dans les Regimentern, les unités étaient mélangées par l'infanterie, artillerie et cavalerie.

Pour les opérations militaires plus grandes, Regimenter étaient aussi résumés en brigades.

La séparation stricte de Regimenter sous les colonies respectives s'occupait à côté des grands problèmes. Ainsi Regimenter mélangés devenaient strictement de manière refusée des ordres n'étaient pas aussi exécutés par des commandants des autres colonies. Plus loin il y avait un haut nombre à des déserteurs. Le commandant en chef Washington disait à ceci une fois : J'ai besoin de capturer de nouveau une moitié de l'armée autour de l'autre.

 

 

 

Intégration des soldats noirs:

A présent de la guerre d'indépendance américaine, l'esclavage était encore très répandu et formait un support principal en agriculture et les plantations.

Tout de même les soldats noirs de l'armée continentale savaient, à côté les motifs étaient la liberté succédant espérée et plus de droits de cité.

Les soldats noirs était aussi mis dans les britanniques ainsi que dans le côté américain. Plus tard même l'armée de mercenaire de l'Hesse recrutait les soldats noirs à autour de ses hautes pertes égaliser. Donc, le traitement des soldats noirs était indigne d'un homme malgré le service militaire. Ainsi ils ne comptaient à l'inventaire comme aucun soldat, mais étaient appelés partiellement avec aux chevaux comme l'objet. En outre, ils étaient mis principalement comme le tambour, Pfeiffer ou Botengänger, puisque les peurs régnantes soignaient, après la guerre, les noirs qualifiés pourraient se lever à des armes contre ses messieurs blancs.

 

 

 

La lutte à la guerre d'indépendance:

Peu de temps après la proclamation d'une armée disposée et le début du recrutement, le commandant en chef George Washington pouvait recourir en juin 1775 à 16. 000 hommes. Le siège des forces de conflit britanniques qui s'étaient incrustées à Boston concernait le premier engagement de l'armée continentale. Après son expulsion l'armée américaine devait mettre en 1776 sa première défaite dans la bataille de Long Island et se retirer après Valley Forge.

En 1778 l'arrivée de l'officier prussien Friedrich Wilhelm von Steuben renforçait l'armée continentale pendant que les réformes de grande portée de la discipline, la formation et l'apparence réalisait et augmentait clairement ainsi la puissance de choc des soldats.

Par cette restructuration de l'armée, on réussissait encercler aussi avec le soutien des Français, les forces de conflit britanniques plus tard dans Yorktown et forcer à la capitulation avec quoi la guerre d'indépendance était gagnée.

 

 

 

Après la guerre d'indépendance:

George Washington reculait le 23 décembre 1783 comme commandant en chef de l'armée et le congrès négociait le fait de continuer d'exister l'armée continentale. Certains représentants souhaitaient une résolution complète de l'armée et mettaient à l'avenir sur ses citoyens armés en forme des milices. Au cours des négociations pouvaient s'imposer, donc, la décision de manière gardée au moins une petite armée (le premier régiment de Regular Army) et le déplacer vers ouest Point (New York). De cette unité se formait plus tard les Etats-Unis se composant jusqu'à aujourd'hui Army.

 

 

 

 

 

This post is also available in: deDeutsch (Allemand)enEnglish (Anglais)itItaliano (Italien)zh-hans简体中文 (Chinois simplifié)ruРусский (Russe)esEspañol (Espagnol)arالعربية (Arabe)

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!