Demande à la Légion étrangère française

La Légion étrangère est une grande unité militaire intégrée dans les forces armées françaises, mais composée principalement de mercenaires étrangers. L'effectif actuel est d'environ 7699 personnes, les déploiements étrangers ont lieu en Afghanistan, en Afrique et en Amérique du Sud. La Légion est l'une des unités les plus modernes et éprouvées dans le monde.

 

Conditions:

  • Les candidats doivent être âgés d'au moins 17 ans 1/2 (le consentement des parents doit être approuvé par l'ambassade de France dans le pays concerné s'ils sont âgés de moins de 18 ans) et d'au plus 40 ans. Bien sûr, plus les jeunes sont jeunes, plus les chances sont grandes.
  • Les candidats doivent être munis de documents valides (passeport, carte d'identité). Les documents relatifs à la formation, les dossiers médicaux et tout service militaire déjà effectué devraient également être emportés avec soi.
  • Tu ne peux pas avoir un casier judiciaire sérieux. Ceci est vérifié par les bureaux de recrutement du pays concerné. En outre, aucun mandat d'arrêt ne peut être émis contre lui. Même des pénalités mineures sur le certificat de bonne conduite peuvent entraîner une application négative.
  • La condition physique est une exigence de base. En outre, il faut être en bonne santé, les lunettes sont toujours autorisées jusqu'à une certaine acuité visuelle, mais réduisent les chances. Les maladies suivantes rendent une application superflue : VIH, hépatite, tuberculose, cancer, diabète, anémie.
  • Dans la Légion, le français est parlé sans exception (à l'exception de la communication entre soldats de même nationalité en dehors des heures de travail). Par conséquent, au moins une connaissance de base du français devrait être disponible. Pendant la formation, vous recevez des cours de langue.
  • Vous devez savoir que lorsque vous vous joignez à la Légion, il n'y a pas de retour en arrière. Il ne devrait donc plus y avoir d'obligations (appartement, voiture, etc.).

 

 

ue doit apporter un candidat ?

Dans tous les cas, les documents valides (passeport, carte d'identité, certificat de naissance international datant de moins de 6 mois) sont importants. Vous devez également apporter entre 50 et 100€ en espèces, des vêtements de rechange, des baskets et des articles de toilette. Toute autre chose serait probablement du lest inutile et serait prise à un candidat.

 

 

Où un candidat doit-il se présenter ?

Les candidats doivent se rendre à l'un des 11 bureaux de recrutement (P. I. L. L. E. ) à leurs frais. Bien que ces bureaux soient officiellement ouverts 24 heures sur 24, vous devriez vous y présenter pendant les heures normales de travail, y compris le samedi et le dimanche.

Les frais de visa seront assumés sans exception par le demandeur, et la Légion étrangère ne fournira aucune assistance à cet égard. La Légion n'aide pas non plus à obtenir les visas nécessaires (pour les ressortissants non-UE qui ont besoin de visas).

Les bureaux de recrutement sont situés dans les villes suivantes :

  • Paris
  • Lille
  • Nantes
  • Strasbourg
  • Aubagne
  • Bordeaux
  • Lyon
  • Marseille
  • Nice
  • Perpignan
  • Toulouse

 

Dans ces bureaux, la première présélection des candidats est effectuée. Si l'un d'entre eux semble convenir dès la première impression, il est envoyé dans les deux centres de présélection (Centres de Présélection), soit à Paris, soit à Aubagne, où l'on s'attend à un examen plus intensif et à un interrogatoire des candidats. Si les exigences y sont également satisfaites, elles seront transférées au centre principal de sélection et d'intégration de la Légion étrangère (C. S. I. - Centre de Sélection et d'incorporation) à Aubagne (environ 12 kilomètres à l'est de Marseille). Là, les tests physiques et psychologiques se mettent vraiment en marche, d'autant plus qu'il faut aussi résister aux discours de sécurité des services secrets de la Légion (D. S. P. P. L. E. ), les condamnations antérieures seraient connues au plus tard maintenant.

Qui réussit tous les tests peut maintenant signer le contrat de 5 ans de la Légion. Il va sans dire que cela ne sera pas négocié.

La possibilité de commencer une vie anonyme en rejoignant la Légion a été largement suspendue depuis 2011. Vous êtes inscrit sous votre vrai nom. Les seules exceptions à cette règle sont les candidats qui sont poursuivis dans leur pays d'origine pour avoir rejoint la Légion et qui peuvent même perdre leur citoyenneté, par exemple en Autriche ou en Suisse. L'Allemagne a aboli la criminalité depuis 2011, permettant aux Allemands de servir légalement dans la Légion.

 

 

La première fois en tant que légionnaire :

Si vous pensez pouvoir rentrer chez vous après avoir signé le contrat pour faire des choses, annuler votre appartement ou acheter des sous-vêtements, vous vous trompez. Immédiatement après la signature, la nouvelle recrue du grade Légionnaire 2ème classe (légionnaire 2ème classe) se rend au 4ème Régiment Etranger à Castelnaudary (le régiment d'entraînement de la Légion étrangère) pour y effectuer ses 15-16 semaines d'entraînement de base. Il y a aussi une période d'essai de 6 mois au cours de laquelle les nouveaux légionnaires sont observés et évalués, donc qui croit qu'après la signature du contrat, on ne peut plus être expulsé de la légion se trompe aussi ici.

Après la formation de base, vous serez affecté à l'un des régiments. Même si vous n'avez aucune influence sur cette décision, la Légion vous utilise là où cela a le plus de sens pour vous.

 

 

Soldats de la Légion étrangère en service

Soldats de la Légion étrangère en service

 

 

 

Les emplacements de la Légion étrangère (à partir de 2014):

  • 1er Régiment Etranger (Aubagne, Bouches-du-Rhône)
  • 4ème Régiment Etranger (Castelnaudary, Aude)
  • 1er Régiment Etranger de Cavalerie (Camp de Carpiagne, pour Cassis, Bouches-du-Rhône)
  • 2ème Régiment Etranger d'Infanterie (Nîmes, Gard)
  • 1er Régiment Etranger de Génie (Laudun, Gard)
  • 2ème Régiment Etranger de Génie (Saint Christol, Vaucluse)
  • 2ème Régiment Etranger de Parachutistes (Calvi, Korsika)
  • 3ème Régiment Etranger d'Infanterie (Kourou, Guyane française/Amérique du Sud)
  • 13ème Demi-Brigade de la Légion étrangère (Abu Dhabi, Émirats arabes unis
  • ab 2016 Camp du Larzac, au nord-ouest de Montpellier/France
  • Détachement de la Légion étrangère à Mayotte (Mayotte, océan Indien)

 

 

L'Insigne des Régiments de la Légion étrangère

L'Insigne des Régiments de la Légion étrangère

Pendant la période de service à la Légion étrangère, un séjour de deux ans à l'étranger (Sejour / M. L. D. ) ou plusieurs séjours de courte durée (4-6 mois = M. C. D. ) à l'étranger à Djibouti (il n'y a que M. C. D. ), en Guyane française ou sur l'île de Mayotte dans l'Océan Indien est très probable.

 

 

le déploiement de la Légion étrangère

le déploiement de la Légion étrangère

 

 

 

Addenda:

Le salaire d'un légionnaire après la formation de base est de 1 280 € net. Jusqu'au grade de Caporal, l'hébergement, la nourriture, la pension et l'assurance maladie ainsi que les vêtements de travail sont fournis par la Légion. Vous n'avez qu'à payer vous-même les coûts de l'assurance accident et de l'assurance vie. Bien sûr, en plus du salaire de base, il y a un certain nombre d'indemnités telles que les journées hors route, le service hors de France, les opérations de combat, etc. et comme dans toute autre armée, le salaire de base augmente avec les années de service et le grade.

 

 

Légion étrangère en uniforme de parade

Légion étrangère en uniforme de parade

 

 

Le légionnaire peut également demander la citoyenneté française après 3 ans de service. En règle générale, cela est également accordé. Il serait également possible de demander un permis de séjour de 10 ans renouvelable.

A la fin du contrat de 5 ans, le légionnaire peut quitter la Légion à titre honorifique et, si nécessaire, exercer les qualifications acquises pendant la période de service telles que comptable, chauffeur de camion et d'autobus, maçon, maçon, électricien, mécanicien automobile, etc. Deuxièmement, il peut prolonger son contrat pour 6 mois, 1, 2 ou 3 ans. Après 21 ans de service, vous avez également droit à une pension immédiate. Une diminution du nombre d'années de service se traduit par une réduction de la pension. Les légionnaires qui ont moins de 5 ans de service ont également droit à une pension, mais celle-ci n'est versée que lorsqu'ils atteignent l'âge de la retraite civile, par exemple 67 ans en Allemagne.

 

 

 

 

 

Vous trouverez ici la documentation appropriée:

 

Nouvelle histoire de la Légion étrangère

Nouvelle histoire de la Légion étrangère Broché – 13 octobre 2016

La Légion étrangère, cette troupe d'élite composée de soldats étrangers commandés par des officiers français, mythique et enviée, est admirée par toutes les armées du monde. Depuis 1831, date de sa création, elle s'est distinguée sur nombre de champs de bataille. Du Mexique à l'Espagne, de l'Afrique du Nord à l'Indochine, des Émirats au Pacifique. Sans oublier la France, en 1870, puis pendant les deux guerres mondiales.
Ce livre raconte l'histoire officielle, mais aussi officieuse, de ceux qui se sont fait appeler les " képis blancs ", depuis l'origine du corps jusqu'à nos jours. Reconnaissables aujourd'hui à leur béret vert, ces soldats combattent pour la liberté dans le cadre des opérations extérieures et, face à la menace terroriste, assurent la sécurité dans les villes de France.
Pour la première fois depuis longtemps, la Légion étrangère est présentée dans sa globalité, à travers archives et récits inédits ou peu exploités : une toute nouvelle approche qui honore à juste titre ces " Français par le sang versé ", dont les portraits émaillent cet ouvrage.

Cliquez ici!

 

 

La Légion française des combattants: 1940-1944. La tentation du fascisme

La Légion française des combattants: 1940-1944. La tentation du fascisme Broché – 1 novembre 2016

Cliquez ici!

 

 

La Legion Etrangere En Algerie 1954-1962

La Legion Etrangere En Algerie 1954-1962 Relié – 22 mars 2016

Cliquez ici!

 

 

Histoire de la Légion étrangère

Histoire de la Légion étrangère Poche – 5 juin 2008

Plus forte que sa légende, la véritable histoire de la Légion étrangère. Un grand succès de Georges Blond

L'histoire de la Légion étrangère, c'est à la fois le plus extraordinaire récit d'aventures et un siècle et demi d'histoire de France. Des têtes brûlées, des grands seigneurs décavés, des enfants perdus du malheur, d'anciens officiers redevenus troupiers ont servi sous un nom d'emprunt dans ce corps militaire à nul autre pareil. Une légende de la Légion s'est élaborée. La réalité est plus intéressante que toute invention.
La Légion étrangère a participé à tous les combats sur le sol national et ailleurs en Europe, de la guerre de 1870 aux deux guerres mondiales, de Narvik au Danube. Elle a été au cœur de l'entreprise coloniale, de l'Afrique noire à l'Algérie. La Légion étrangère a peu à peu changé de visage. Les successeurs des aventuriers du début sont désormais des spécialistes utilisant les armes les plus sophistiquées. Et cependant, l'esprit de corps et la tradition y sont maintenus comme un culte. Rien ne ressemble à la Légion.

Cliquez ici!

 

 

La Légion étrangère

La Légion étrangère Broché – 21 mars 2013

" Légionnaire, tu es un volontaire servant la France avec honneur et fi délité " ; " Chaque légionnaire est ton frère d'armes, quelle que soit sa nationalité, sa race ou sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille " ; " La mission est sacrée, tu l'exécutes jusqu'au bout et, s'il le faut, en opérations, au péril de ta vie " : les articles I, II et VI du code d'honneur du légionnaire expriment tout l'esprit de la Légion étrangère, institution et société militaire d'exception. Créée en 1831, aujourd'hui forte de 7 200 hommes de 150 nationalités, elle constitue bel et bien une famille, avec ses glorieux faits d'armes, ses légendes, ses drames, ses rites et ses règles. En son sein se côtoient des héros et des oubliés de l'Histoire, " des aventuriers et des distraits, des brutaux et des poètes, des monte-en-l'air et des aristos ", comme l'écrit Étienne de Montety dans sa préface. Bref, un univers profondément romanesque, qui est aussi un modèle d'intégration.
De cette famille, la littérature, les chansons et le cinéma se sont depuis longtemps emparés, entretenant le mythe du légionnaire qui a tout quitté pour prendre un nouveau départ sous une identité dite " déclarée ". Ce légionnaire, soldat d'élite dont le passé reste toujours très mystérieux, tatoué mais sujet au " cafard ", amateur de femmes, de bagarres et de pinard, chante à bon droit Non, je ne regrette rien : " C'est payé, oublié, balayé. Je me fous du passé ! "
Au-delà de ce mythe, et s'affranchissant des clichés, cet ouvrage offre en près de huit cents entrées la première synthèse de l'histoire de la Légion étrangère. Sont présents les hommes – avant tout –, les batailles, les traditions et le vocabulaire légionnaires, les conditions de vie, de recrutement, les uniformes et l'histoire des régiments, mais aussi tous les sujets rarement traités comme la désertion, la propagande ou l'espionnage. Historiens, peintres et écrivains racontent ainsi ces " Français par le sang versé " qui depuis 1831 ne vivent que pour leurs idéaux.

Cliquez ici!

 

 

 

 

 

This post is also available in: deDeutsch (Allemand) enEnglish (Anglais) itItaliano (Italien) zh-hans简体中文 (Chinois simplifié) ruРусский (Russe) esEspañol (Espagnol) arالعربية (Arabe)


Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!