Char Medium Mark A Whippet

Le Mark A Whippet moyen était un char léger, qui devait accompagner les chars lourds Mark en tant que char de cavalerie et protéger la zone gagnée contre les attaques ennemies. 

 

Développement et déploiement:

Le 15 septembre 1916, les Britanniques utilisent pour la première fois les nouveaux chars Mark I lors de la bataille de la Somme près de Flers. En plus des défauts du char Mark I, le commandant en chef du Corps expéditionnaire britannique s'est rendu compte que les chars avaient réussi à percer les lignes allemandes, mais que la zone gagnée n'était pas sûre. Ainsi, le Haut Commandement britannique a été chargé de développer un char léger qui pourrait remplacer les unités de cavalerie.

En décembre 1916, William Tritton, qui avait déjà de l'expérience dans la construction de véhicules blindés, soumet au Haut Commandement la conception du char léger Mark A. Sous le nom de "Tritton Chaser" ou "Tritton No. 2 Light Machine" un prototype a été construit et testé en détail jusqu'au milieu de 1917. Après que toutes les démonstrations et tous les essais aient été effectués avec succès, 200 unités du véhicule ont été commandées. Par la suite, les chars ont été classés dans la catégorie Medium Mark A.

En décembre 1917, les premiers Mark A sont transférés en France. Ils ont été déployés pour la première fois en mars 1918, lorsque le Reich allemand a commencé son offensive de printemps.

En avril 1918, William Tritton rend visite aux troupes britanniques dans le nord de la France pour parler aux équipages Mark A et acquérir leur expérience avec le char léger. Il s'est avéré que l'air à l'intérieur était très étouffant et que les gaz d'échappement du tuyau d'échappement latéral les dirigeaient vers l'intérieur par les fentes de ventilation. De plus, la direction était très compliquée, de sorte qu'avec des virages serrés, le moteur pouvait caler ou même une des chaînes se briser. De plus, le blindage et l'entraînement étaient trop faibles pour les équipages, et ces défauts n'ont jamais été réparés.

Avec le début des offensives britanniques, il devint clair que les chars légers en combinaison avec des chars lourds deviendraient une partie indispensable de la tactique. Ainsi, lors de la bataille d'Amiens le 8 août 1918, les Britanniques réussissent à percer les lignes allemandes, pénétrant sur 16 kilomètres et gardant cette zone.

Au cours de l'été 1918, le Tank Corps Central Workshop teste un véhicule Mark A équipé d'un moteur Rolls-Royce Eagle de 360 PS, la transmission manuelle d'un réservoir Mark V et des ressorts, qui améliorent et augmentent considérablement la direction et la vitesse maximale. Toutefois, aucune autre conversion n'a été effectuée.

Après la Première Guerre mondiale, six des chars Mark A ont été vendus au Japon, et les États-Unis ont également reçu quelques véhicules. La marque A, conquise par les troupes allemandes, a été utilisée par le Freikorps pendant la République de Weimar.

 

Char Medium Mark A Whippet

Char Medium Mark A Whippet

 

Char Medium Mark A Whippet

Char Medium Mark A Whippet

 

Une Medium Mark A Whippet pendant la réparation

Une Medium Mark A Whippet pendant la réparation

 

Char Medium Mark A Whippet

Char Medium Mark A Whippet

 

Char Medium Mark A Whippet

Char Medium Mark A Whippet

 

 

Caractéristiques techniques:

Désignation: Char Medium Mark A Whippet
Pays: Grande-Bretagne
Longueur: 6,1 mètres
Largeur: 2,6 mètres
Apogée: 2,7 mètres
Pondération: 14,2 tonnes
Vitesse de pointe: 13,4 kilomètres à l'heure
Blindage: jusqu'à 14mm
Armement principal: 3 à 4 mitrailleuses de 7,71 mm
Entraînement: Moteurs quatre cylindres Tylor avec un total de 90 PS
Assortiment: 130 kilomètres
Garnison: 3 à 4 hommes

 

 

L'un des premiers supports livrés par Mark A Whippet en mars 1918 en France

L'un des premiers supports livrés par Mark A Whippet en mars 1918 en France

 

Un Mark A ultérieur portant le numéro A259 César II

Un Mark A ultérieur portant le numéro A259 César II

 

Un Mark A ultérieur portant le numéro A347 Firefly

Un Mark A ultérieur portant le numéro A347 Firefly

 

A Mark A capturé par les troupes allemandes

A Mark A capturé par les troupes allemandes

 

 

 

 

 

Vous trouverez ici la documentation appropriée:

 

Chars et véhicules blindés : Encyclopédie visuelle

Chars et véhicules blindés : Encyclopédie visuelle Relié – 9 novembre 2016

Un guide richement illustré sur les tanks et les véhicules de combat blindés de 1904 à nos jours. Cet ouvrage contient les plus célèbres tanks et véhicules de combat blindés du monde entier, tels que le Abrams, le Sherman, le Panther et le T-34. Plus de 1000 illustrations présentent chaque véhicule de profil et en couleur. Les tanks sont accompagnés de légendes détaillées et de fiches techniques indiquant leur poids, leur série, leur blindage, leur motorisation, leur armement et leurs performances.

Cliquez ici!

 

 

Le char léger Renault

Le char léger Renault Broché – 16 mars 2017

Un livret de 32 pages sur le char Renault FT, son emploi au combat. Avec des plans, des profils en couleur et de nombreuses photographies d'époque, rares ou inédites.

Cliquez ici!

 

 

Le char Saint-Chamond

Le char Saint-Chamond Broché – 22 mars 2018

Le char Saint-Chamond, voulu par l'état-major français, n'est pas un bon char, mais il va quand même servir jusqu'à la fin de la guerre, s'illustrant notamment à la bataille de La Malmaison, puis sur le Matz, en juin 1918 et enfin, en soutien des troupes américaines lors de l'offensive Meuse-Argonne.

Cliquez ici!

 

 

L'infantry Tank I-IV-V 1916-1918

L'infantry Tank I-IV-V 1916-1918 Broché – 16 mars 2017

Une monographie de 32 pages sur les premiers chars de l'histoire, du Mark I employé en 1916 dans la Somme par l'armée britannique, au Mark V qui a été de tous les combats de l'été et de l'automne 1918, en passant par le fameux Mark IV rendu célèbre par la bataille de Cambrai, en novembre 1917. Avec des profils en couleur, des plans et de très nombreuses photographies d'époque.

Cliquez ici!

 

 

Le char allemand A7V: L'A7V Sturmpanzerwagen

Le char allemand A7V: L'A7V Sturmpanzerwagen Broché – 23 août 2018

Le char A7V a été le seul char de conception allemande engagé pendant la Première Guerre mondiale. Engagé dans plusieurs combats, il n'a pas spécialement brillé, mais il a marqué les esprits par ses dimensions et son équipage nombreux : plus de 20 hommes par engin.

Cliquez ici!

 

 

 

 

 

This post is also available in: deDeutsch (Allemand)enEnglish (Anglais)itItaliano (Italien)zh-hans简体中文 (Chinois simplifié)ruРусский (Russe)esEspañol (Espagnol)arالعربية (Arabe)

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!