Les croisades dans l’Europe

Au 12ème siècle se voyait l'église de l'Europe non seulement à des ennemis de Dehors opposé, de plus en plus de gens doutaient des théories religieuses ou acceptaient les autres directions de foi. Pour arrêter ce tombe en ruine de l'ordre européen et supprimer le pape Innozenz III annonçait en 1209 comme une croisade contre Katharer vivant dans le Midi. Ces gens refusaient fondamentalement le christianisme et pensaient l'univers de l'équilibre en table de duel.

 

L'armée de la croisade faisait environ 10. 000 hommes au début. Militaire en vue, cette campagne était monnayée très d'un seul côté, car plus que des paysans étaient en face à peine de 10. 000 chevaliers qualifiés, archers et soldats de pied. En plus le procédé brutal de l'armée venait envers les soi-disants "hérétiques", seulement dans Béziers, les soldats à 20. 000 hommes, femmes et enfants doivent avoir tués. Certes, le pape tentait de commander à ce fait d'abattre l'arrêt, cependant ne pouvait pas empêcher la mort de jusqu'à 1 Million de Katharern.

 

 

La croisade de l'ordre allemand en Europe de l'Est:

Les gens vivant là ne pouvaient pas être pacifiés par les campagnes échouées contre les pays baltiques de Prusse et Lituanie et ne pas être intégrés à l'Etat d'ordre. Ainsi il en venait que l'ordre allemand les recevait L'appel à la défense de la foi et à partir de 1230 par la Prusse dans la Lituanie actuelle, la Lettonie et l'Estonie entraient. Ils ne pouvaient jamais vraiment pacifier les pays, donc, si bien que sans cesse des révoltes éclatent jusqu'aux chevaliers d'ordre en 1260 dans la bataille à Durbe des guerriers païens étaient encerclées et étaient détruites. Depuis cette date, l'ordre se concentrait fort sur sa région en Prusse où ils pouvaient monter sa garde jusqu'au 14ème siècle. Donc, en 1410, l'ordre se trouvait d'une alliance entre la Pologne et la Lituanie en face à la bataille à la montagne de sapins à une défaite détruisant de l'ordre menait et dont la position éliminait définitivement en Europe de l'Est.

 

 

La guerre contre Hussiten:

La guerre met là au 14ème siècle une autre scène des croisades intra-européennes contre Hussiten dans la région bohémienne. Hussiten étaient adhérents des théories du théologien tchèque et du réformateur Jan Hus, ainsi aussi son Namensgebung. Hus était qualifié par l'église, donc, comme hérétique et était brûlé le 6 juillet 1415 sur le bûcher. Ainsi il en venait que ses adhérents se rebellaient contre la couronne bohémienne et en contrepartie le pape Martin V annonçait en 1420 comme une croisade. En raison de l'engagement de la nouvelle technique d'une arme à feu portative longue de 20 cm par Hussiten, cette croisade ainsi que deux autre restait accrochée dans les années 1421 et 1424, dans une situation bloquée.

 

 

 

 

 

This post is also available in: deDeutsch (Allemand) enEnglish (Anglais) itItaliano (Italien) zh-hans简体中文 (Chinois simplifié) ruРусский (Russe) esEspañol (Espagnol) arالعربية (Arabe)


Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!